Produit ajouté au panier avec succès Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Quantité
Total
Continuer Commander

Que faire au jardin au mois d’avril ?

Par Anja Quipor (https://jadores.fr/) pour le Comptoir des Graines

Ça y est : le printemps est là, les beaux jours sont de plus en plus nombreux. 

N’oublions toutefois pas le dicton « en avril ne te découvre pas d’un fil ».

Selon les régions, les nuits peuvent encore être froides et les températures basses se prolongent dans la matinée.

Gardez un œil sur les prévisions météorologiques et protégez des gelées les plantes vivaces frileuses et les jeunes plantules issues de semis, avec des cloches ou des voiles d’hivernage.

Aérez les endroits d’hivernage de vos plantes ainsi que vos endroits de semis intérieurs par temps doux, en particulier quand il y a du soleil et qu’il y a des grandes surfaces vitrées afin d’éviter d’importantes fluctuations de températures. Un coup de chaleur dans la serre ou la véranda peut faire beaucoup de dégâts.

Grâce au passage à l’heure d’été il fait jour plus tard et le jardinier peut rester un peu plus longtemps au jardin.

Et il y a du boulot : les semis (à l’intérieur et à l’extérieur), les repiquages, les plantations et les boutures sont nombreux au mois d’avril.

Si le mois d’avril est sec, arrosez vos semis pour favoriser leur développement.

Repiquez les semis de mars si nécessaire.

Arrosez copieusement vos nouvelles plantations, même par temps de pluie.
Et surveillez les limaces et les escargots.

Le début du printemps est un bon moment pour construire des refuges pour les perce-oreilles afin de les encourager à rester dans votre jardin. Ils se nourrissent principalement de pucerons et d’autres parasites, bien qu’ils grignotent quelques pétales à l’occasion. Leur présence est globalement d’une grande aide au jardinier. Des vieux pots de fleur remplis de paille, posés à l’envers sur le sol ou accrochés dans les arbres fruitiers feront très bien l’affaire.


Les légumes du jardin potager

Semez ou plantez de la tanaisie près de vos choux pour les protéger de la piéride du chou, un joli papillon blanc qui pond des œufs au cœur des choux, donnant naissance à des chenilles voraces qui grignotent les feuilles des choux. La piéride n’aime pas l’odeur de la tanaisie.

Vous pouvez aussi protéger vos choux avec un filet anti-insectes, mais cela a moins de charme.

Semez les carottes et les radis sur la même ligne. Les radis poussent plus vite que les carottes : un mois après le semis, vous récolterez les radis et les carottes auront de la place pour pousser.


Semis en pleine terre

En avril, il y a plein de légumes à semer en pleine terre : les arroches, les betteraves, les bettes à cardes, les carottes, la chicorée, les choux chinois pé-tsaï, les choux-fleurs (choux d’hiver, choux rouges, choux de Bruxelles), les choux frisés, les choux pommés, le cresson du jardin, les épinards, le fenouil bulbeux, les fèves, les laitues, les lentilles, le mesclun, les navets, les oignons, les panais, le pissenlit, les pois, la poirée (bette ou blette à cardes), les radis, les salsifis, les scorsonères

En région chaude, il y a plusieurs légumes à semer en pleine terre : les cardons, les chayottes, les courges, le pourpier, la raiponce, la roquette, la tétragone


Semis sous abri

Il y a plein de légumes à semer sous abri chaud en région froide ou sous abri froid en région chaude : les aubergines, les concombres, les cornichons, les coquerets de Pérou, les courges, les courgettes, les haricots (verts, mange-tout, beurre et flageolets), le maïs, les melons, les pastèques, les patates douces, les pâtissons, les piments, les poires-melons, les poivrons, les potirons, les tomates…


Repiquages et plantations en pleine terre

Ce mois-ci vous pouvez repiquer en pleine terre les légumes que vous aurez semés auparavant ou planter des plants achetés : l’ail rose, les artichauts, les asperges, les betteraves rouges, les céleris à côtes, les céleris raves, les choux, les crosnes de Japon, les échalotes, les épinards, les laitues, les oignons, l’oseille, les poireaux d’été, les poirées, les pommes de terre, la rhubarbe (dans une terre riche), les topinambours

En région chaude, repiquer ou planter en pleine terre les tomates durant la deuxième quinzaine d’avril.


Récoltes de légumes

En avril, il y a plusieurs légumes à récolter : les premières asperges, le céleri branche, les épinards, la mâche, le mesclun, l’oseille, le pissenlit, les poireaux, la poirée, les radis roses, la roquette

Les autres travaux à réaliser au jardin potager en avril :

          - Pailler les pommes de terre.
          - Butter les asperges, les fèves, les pois…
         - Tailler les jeunes pousses des plants de fèves en fleurs entre la 5ème et la 7ème fleur, en partant de la base, avant les premières attaques de pucerons noirs. Sinon les pucerons piqueront les jeunes pousses pour en absorber la sève. Les gousses déjà formées seront mieux alimentées en sève  et les grains deviendront plus grands.
          - Tailler les semis d’oignon et de poireaux pour renforcer les plants et éviter que les tiges s’affaissent sous leur propre poids : lorsque le feuillage fait environ 15 cm de haut, supprimer la moitié à l’aide de ciseaux, sans laisser tomber les retailles dans le pot.
          - Bouturer les artichauts.
          - Diviser l’oseille.
          - Eclaircir les semis de mars.

 

Les fruitiers du verger


Semis en pleine terre

En région chaude, il y a les jujubiers à semer en pleine terre.


Repiquages et plantations en pleine terre

Ce mois-ci (dernier délai) vous pouvez repiquer en pleine terre les petits fruitiers que vous aurez semés auparavant ou planter des plants achetés : les actinidias (kiwis), les cassissiers,  les fraisiers, les framboisiers, les groseilliers, les ronces à fruits, les vignes

En région chaude, c’est le moment de repiquer ou de planter en pleine terre les agrumes et les passiflores (fruits de la passion).

Les autres travaux à réaliser au jardin potager en avril :

         - Pailler les pommes de terre.
         - Butter les asperges, les fèves, les pois…
         - Tailler les jeunes pousses des plants de fèves en fleurs entre la 5ème et la 7ème fleur, en partant de la base, avant les premières attaques de pucerons noirs. Sinon les pucerons piqueront les jeunes pousses pour en absorber la sève. Les gousses déjà formées seront mieux alimentées en sève  et les grains deviendront plus grands.
         - Tailler les semis d’oignon et de poireaux pour renforcer les plants et éviter que les tiges s’affaissent sous leur propre poids : lorsque le feuillage fait environ 15 cm de haut, supprimer la moitié à l’aide de ciseaux, sans laisser tomber les retailles dans le pot.
         - Bouturer les artichauts.
         - Diviser l’oseille.
         - Eclaircir les semis de mars.


Les plantes aromatiques du jardin de curé


Semis en pleine terre

En avril, il y a plein de plantes aromatiques à semer en pleine terre : l’ache de montagne, le carvi, le cerfeuil anisé (tous les 15 jours entre mars et septembre), la coriandre, l’estragon, l’origan, le persil, la sarriette

En région chaude, il y a l’aneth à semer en pleine terre.


Semis sous abri

En avril, il y a plusieurs plantes aromatiques à semer sous abri : le basilic, le céleri, la marjolaine, la sauge, le thym…


Repiquages et plantations en pleine terre

Ce mois-ci vous pouvez repiquer en pleine terre les plantes aromatiques que vous aurez semées auparavant ou planter des plants achetés : l’angélique, le céleri, l’estragon, l’origan, le persil, le raifort, le romarin


Récoltes de plantes aromatiques

En avril, il y a plusieurs plantes aromatiques à récolter : la ciboulette, le laurier-sauce, la mélisse, la menthe, l’origan, le persil, la sarriette, le thym

Les autres travaux à réaliser au jardin de curé en avril :

         - Tailler le thym.
         - Tailler les semis de ciboulette pour renforcer les plants et éviter que les tiges ne s’affaissent sous leur propre poids : lorsque le feuillage fait environ 15 cm de haut, supprimer la moitié à l’aide de ciseaux, sans laisser tomber les retailles dans le pot.
         - Bouturer le raifort.
         - Diviser les grosses touffes de ciboule et de ciboulette.

 

Les plantes du jardin ornemental

Les plantes à feuilles et à fleurs qui embellissent le jardin en avril : les asters, l’azalée, les céanothes, le cœur de Marie, la corbeille d’argent, les lilas, le magnolia, l’oranger de Mexique, les pensées, les pervenches, le rhododendron, le seringat…

Tous les bulbes printaniers cachés dans le jardin et les jardinières éclosent : les jacinthes, les muscaris, les narcisses, les tulipes…

Semez les fleurs annuelles rustiques directement dans les massifs.

Plantez les fleurs vivaces, les rosiers arbustifs ou grimpants en container, les arbustes et les arbres caducs ou persistants, les conifères... Paillez après la plantation.


Semis en pleine terre

En avril, il y a plusieurs plantes ornementales à semer en pleine terre : les bleuets, les capucines, les cosmos, la gaillarde, les mufliers, le pavot de Californie, la calendula (soucis), le zinnia


Semis sous abri

En avril, il y a plein de plantes ornementales à semer sous abri : les amarantes, les cobées, les cosmos, les eccrémocarpus, les ipomées, les kochias, les maurandias, les minas lobatas, les passiflores, les œillets d’Inde, les rudbeckias, les sanvitalias, les tabacs d’ornement, les thymophyllas, les torénias, les zinnias …


Repiquages et plantations en pleine terre

Ce mois-ci vous pouvez repiquer en pleine terre les plantes ornementales que vous aurez semées auparavant ou planter des plants achetés : les phygélius, les potentilles

Attendez fin avril pour repiquer ou planter en pleine terre les bégonias tubéreux, les dahlias, les glaïeuls…

En région chaude, c’est le moment de repiquer ou de planter en pleine terreles bougainvillées, les callistémons, les cistes, les ficus pumilas, les jacarandas, les lauriers-roses, les mimosas, les polygalas, les thunbergias, les xanthocéras …

Plantez les bulbes à floraison estivale ou automnale dans un sol bien drainé : les cannas, les glaïeuls, le lys…

Les autres travaux à réaliser au jardin d’ornement en avril :

         - Pailler les pivoines.
         - Tailler les arbustes à fleurs qui ont fini leur floraison : les forsythia, les groseilliers à fleurs…
         - Tailler le buis, les glycines, les pittosporums …
         - En région chaude, tailler les bougainvillées, les lauriers-roses, les muehlenbeckias, les sauges arbustives...
         - Bouturer le buis, les cytises, les groseilliers à fleurs, les hortensias, les lierres, les lilas, les peupliers, les saules, les spirées, les tamaris…
         - Marcotter les camélias, la glycine…
         - Diviser les grosses touffes de carex.
         - En région chaude, bouturer les abutilons, les anthémis, les arctotis, les bégonias tubéreux, les campanules des Canaries, les cestrums, les chrysanthèmes, les clérodendrons bungéis, les coléus, les dahlias, les fuchsias, les iochromas, les lantanas, la lavande de mer, les pélargoniums, les scaevolas …
 

Les plantes d’intérieur & les plantes exotiques

Reprenez doucement l’arrosage des plantes grasses et des cactus.

Continuez le rempotage et le surfaçage : les bonsaïs d’intérieur et d’extérieur, les cactus, les orchidées défleuris…

 

Les petits jardins de ville et les balcons

Les fleurs plantées précédemment égayent nos jardins et nos balcons.

Supprimez les fleurs fanées sans toucher au feuilles ou aux bulbes : les jacinthes, les narcisses, les tulipes…

C’est le moment de préparer les jardinières de fleurs d’été.

Rempotez les lauriers-roses en pots qui en ont besoin.

Otez les protections d’hiver de vos plantes en pot si la météo le permet, quitte à les remettre quand lors des petites gelées nocturnes.

Continuez à surveiller l’arrosage de vos plantes en pots.

Plantez quelques herbes aromatiques en pot : l’hysope, le romarin, la sarriette, le thym…
Elles raviront votre cuisine et vos tisanes.


Bon jardinage à tous.