Produit ajouté au panier avec succès Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Quantité
Total
Continuer Commander

Que faire au jardin au mois de février ?

Par Anja Quipor (https://jadores.fr/) pour le Comptoir des Graines



En ce mois le plus court de l'année, les journées restent froides, mais les jours s’allongent sensiblement. Cela donne l’impression que le printemps s’approche doucement et sûrement.

Mais l'hiver n'est pas vraiment fini et le mois de février est souvent un des mois les plus froids alors, méfiez-vous encore des gelées et continuez à prendre soin de votre jardin comme en janvier.

Vérifiez les paillages et les protections d’hiver.

Aérez les cloches, châssis, tunnels et serres durant les journées ensoleillées.

Vérifiez que votre bassin à poissons ne gèle point, que les protections hivernales des robinets sont encore en place.

Arrosez un peu les plantes sous serre si nécessaire (le matin).

Si le mois de février est sec, arrosez vos semis pour favoriser leur développement.

Arrosez copieusement vos nouvelles plantations, même par temps de pluie.

Et vérifiez régulièrement la fraîcheur des fruits et légumes stockés dans vos réserves.

Bonne nouvelle pour tous les jardiniers passionnés : la saison des semis à chaud est ouverte !
Les godets et les terrines à semis s’alignent dans la serre ou, à défaut, dans le salon, contenant les précieuses graines de nos légumes d'été préférés ou des fleurs qui illumineront notre jardin cette année.
Nous surveillons tous les jours le moindre signe de vie sous le terreau bien noir.
La première feuille nous remplit de joie et nous redoublons d’efforts pour préparer cette nouvelle saison de jardinage.


Les légumes du jardin potager

Pour protéger les radis des altises ou puces des jardins qui transforment leurs feuilles en gruyère quand il fait sec, vous pouvez semer des laitues à leurs côtés. En plus, les radis apprécieront l’ombre fraîche de la laitue en été.

Pour protéger les asperges des criocères, de petits insectes dont les larves attaquent les asperges, vous pouvez planter quelques pieds de tomates à leur proximité. Les criocères n’apprécient pas la solanine des tomates.

Semis en pleine terre

En février, il y a quelques légumes à semer en pleine terre : les artichauts, le cresson alénois, les fèves, les laitues de printemps, les oignons rouges, le poireau

Attendez mi-février pour semer en pleine terre les petits pois (à grains lisses) et les scorsonères.

En région chaude, il y a davantage de légumes à semer en pleine terre : l’arroche, les betteraves, les carottes courtes, la chicorée, le chou pé-tsaï, les épinards, la mâche, les oignons rouges et jaunes, l’oseille, la poirée, les salsifis précoces, les scorsonères…

Semis sous abri

En février, il y a quelques légumes à semer sous abri : le brocoli, la chicorée, le chou-fleur, les pois mangetout …

Attendez fin février pour semer sous abri les carottes, le céleri à côtes, le chou-rave, les navets et les radis.

Il y a plusieurs légumes à semer sous abri chaud en région froide,ou sous abri froid en région chaude : les cardons, les céleris, les concombres, les cornichons, les courges, les gombos, les melons, les piments, les poivrons, les tomates...

Repiquages et plantations en pleine terre

Ce mois-ci vous pouvez repiquer en plein terre les légumes que vous aurez semés auparavant ou planter des plants achetés : les caïeux d’ail, les griffes d’asperges, le chénopode Bon Henry, les bulbes d’échalotes,  les laitues, l’oca du Pérou, les oignons de Mulhouse, les topinambours

En région chaude, c’est le moment de repiquer ou de planter en plein terre les œilletons d’artichaut.

Récoltes de légumes

En février, il y a les légumes d’hiver à récolter : le chou Mizuna, le chou de Bruxelles, le chou frisé, le chou pommé, les endives, les épinards, la mâche, l’oseille, le panais, le pissenlit, le poireau, le radis noir, la roquette, les salsifis, la scarole, les scorsonères, le topinambour

En région chaude, c’est le moment de récolter les fèves.

Les autres travaux à réaliser au jardin potager en février :

         - Faire blanchir les pissenlits.
         - Diviser les grosses touffes de rhubarbe.
         - Mettre à germer les pommes de terre dans un endroit légèrement chauffé pour les planter au potager à la belle saison.
         - Préparer la plantation des pommes de terre.


Les fruitiers du verger

Continuez à planter les (petits) fruitiers à racines nues (de novembre à mars, hors périodes de gel et de fortes pluies) : les cassissiers, les cerisiers, les framboisiers, les mûriers, les poiriers, les pommiers, les pruniers, les vignes

Pailler les fraisiers avec un tapis d’aiguilles de pin pour isoler les fruits du sol et décourager les limaces et les escargots de venir grignoter les fraises à votre place. Il semble que ce paillage donne davantage de parfum aux fraises.

En région chaude, c’est le moment de récolter les agrumes et les avocats.

Puis, ce mois-ci les dernières tailles d'hiver sont au programme du jardinier.

Les autres travaux à réaliser au verger en février :

         - Tailler les abricotiers, les nectariniers et les pêchers palissés au stade « bouton rose ».
         - Tailler les arbustes à petits fruits : les cassissiers, les framboisiers, les groseilliers, les  myrtilliers, les ronces …
         - Tailler la vigne et les figuiers.
         - Tailler les fruitiers à noyaux: les abricotiers, les pêchers, les pruniers… pour leur donner une forme harmonieuse et supprimer les branches mortes.
         - Tailler les fruitiers à pépins : les agrumes (après la fructification), les cognassiers, les poiriers, les pommiers...
         - Tailler les amandiers, les noisetiers…
         - Bouturer les cassissiers, les framboisiers, les grenadiers, les groseilliers (à maquereau), les kiwis, les myrtilliers, la vigne…
         - Bouturer les figuiers dans les régions chaudes.
         - Marcotter les cassissiers, les kiwis…


Les plantes aromatiques du jardin de curé

En hiver c’est le moment de profiter de vos réserves de plantes aromatiques séchées.

Semis en pleine terre

En février, il y a la ciboulette de Chine et le persilà semer en pleine terre.

En région chaude, il y a quelques plantes aromatiques en plus à semer en pleine terre : la bourrache, la camomille romaine, la ciboulette…

Semis sous abri

Il y a quelques plantes aromatiques à semer sous abri chaud en région froide ou sous abri froid en région chaude : le basilic, le céleri, l’onagre …

Repiquages et plantations en pleine terre

Ce mois-ci vous pouvez repiquer ou planter l’alchémille en plein terre.

En région chaude, c’est le moment de repiquer ou de planter la livèche en plein terre.

Récoltes de plantes aromatiques

En février, il y a encore quelques plantes aromatiques à récolter : la ciboulette, le laurier-sauce, la menthe, l’origan, la sauge, le thym

Les autres travaux à réaliser au jardin de curé en février :

               - En région chaude, diviser l’estragon.


Les plantes du jardin ornemental

Les fleurs qui embellissent le jardin en février : les crocus, les perce-neige, les primevères, les narcisses…

Semis sous abri

Début février, il y a plusieurs plantes ornementales à semer sous abri : les abutilons, les adonis, les brachycomes, les calcéolaires rugueuses, les cotonniers, les dahlias, les fuchsias, les gazanias, les géraniums, les giroflées, les gloxinias, les impatiens, les lantanas, les lobelias, les œillets Chabaud, les papyrus, les pétunias, les tournesols …

Il y a également plusieurs plantes ornementales à semer sous abri chaud en région froide ou sous abri froid en région chaude : les abutilons, les ageratums, les capucines, les coléus, les impatiens, les lobelias, les mufliers, l’onagre belle-de-nuit, les pétunias, les pois de senteur, les roses trémières, les verveines …

Repiquages et plantations en pleine terre

Ce mois-ci vous pouvez repiquer en plein terre les plantes ornementales que vous aurez semées auparavant ou planter des plants achetés : les anémones de Caen, les azalées, les lis, les renoncules, les rhododendrons

Attendez que le temps se radoucisse pour repiquer ou planter en plein terre les giroflées, les pâquerettes, les pensées, les primevères…

En région chaude, c’est le moment de repiquer ou de planter en plein terreles albizias jaunes, les brachychitons, les callistémons, les cistes, les clytostomas, les grévilléas, les griffes-de-chat, les jacarandas, les loropétalums de Chine, les mimosas, les wigandias caracasanas, …

Plantation bulbes & rhizomes

Plantez les bulbes à floraison estivale dans un sol bien drainé : les bégonias, les cannas, les dahlias, les lis…

Variez les couleurs, les hauteurs et les formes.

Plantation racines

Plantez arbres et arbustes : les aucubas, les buis, les conifères, les lauriers palme, …

Continuez à planter les arbres et les arbustes à feuillage caduc (le bouleau, le mûrier platane, l’érable, le lilas, le weigelia..)ainsi que les plantes grimpantes (la glycine, la clématite, le vigne vierge, le chèvrefeuille…) et les rosiers (buissons ou grimpants).

Variez les couleurs, les feuillages, les écorces, les parfums et les formes.

Les autres travaux à réaliser au jardin d’ornement en février :

Arquer les tiges des rosiers grimpants afin d'induire l'apparition de nouvelles pousses très florifère. Tailler les arbustes à floraison estivale avant le départ de la végétation.

         - Tailler les arbustes à floraison hivernale dès que celle-ci se termine : les chimonanthes, les jasmins d’hiver, les eleagnus, les viburnums…
         - Tailler les althéas, les bambous nains, les bignones, les buddleias, les buis, les bruyères défleuries, les vieux camélias dont la floraison s’essouffle (à 30 cm du sol), les céanothes, les clématites à grandes fleurs et floraison tardive, les fuchsias, les géraniums lierres, les glycines, les hortensias (épargner les tiges terminées par un bouton bien renflé), les hydrangeas, les lierres, les millepertuis, les pélargoniums, les pérovskaias, les poinsettias (après la floraison), les pyracanthes, les rosiers remontants (dès que les bourgeons commencent à gonfler), les vignes vierges …
         - En région chaude, tailler les érythrines, les eucalyptus, les mimosas (après la floraison) …
         - Bouturer les bambous, les chrysanthèmes, les crotons, les dahlias, les gypsophiles vivaces, les jasmins étoilés, les lantanas, les peupliers, les saules, les sumacs…
         - En région chaude, bouturer les asarinas, les griffes-de-chat, les maurandias, les tamaris…
         - Diviser les grosses touffes de plantes vivaces, elles auront ainsi le temps de reprendre avant les fortes chaleurs.
         - Diviser les perce-neige après la floraison.
         - En région chaude, diviser les diètes bicolore, les grémils, les jaborosas intégrifolias, les lis-de-mer, les pleurs-de-la-reine, les tulbaghias violacéas…
         - Greffer les cryptomerias, les cyprès, les genévriers, les hêtres, les magnolias caducs, les phillyréas vilmorinianas…


Les plantes d’intérieur & les plantes exotiques

Continuez à appliquer les conseils de novembre concernant la surveillance, l’entretien et l’arrosage des plantes dans la maison et la serre.

Vaporisez les plantes qui supportent mal la sécheresse de l’air provoquée par le chauffage.

Déménagez dans un endroit plus lumineux les plantes qui s’étiolent.

Tournez régulièrement les pots des plantent qui poussent en direction de la lumière afin qu'elles puissent grandir harmonieusement.

Aérez quand il y a du soleil, en évitant les courants d’air directement sur les plantes.

Si vous remarquez que la végétation redémarre, augmentez doucement la fréquence des arrosages, mais prenez soin de laisser sécher la terre à la surface du pot entre 2 arrosages.

Arrosez les clivias dont les premières hampes florales apparaissent ce mois-ci.


Les petits jardins de ville et les balcons

Les fleurs et les plantes en pots demandent votre attention bienveillante en février.

Elles peuvent souffrir de manque d'eau, même en février. Le juste dosage des arrosages est important.

Surveillez les protections mise en place pour l'hiver sur les bonzaïs et sur les autres plantes frileuses laissées à l’extérieur.

Surfacez ou rempotez les grosses potées d’agrumes. Taillez-les après la récolte en dégageant bien le centre pour faire pénétrer un maximum de lumière.

Taillez et rempotez les roses de Chine.

Surveillez et soignez les “plantes cadeaux” : les hellébores (Roses de Noël), les orchidées, les poinsettias...

Rempotez quelques bulbes pour les forcer et ainsi, profiter d'une floraison hâtive : les bégonias tubéreux, les cannas, les dahlias, les glaïeuls...

Côté fleurs, vous pouvez planter des giroflées, des lys, des myosotis, des pâquerettes, des pensées et des primevères dans les jardinières. Vous pouvez semer des mufliers directement dans les jardinières.

Côté fruits, vous pouvez planter des fraisiers dans les jardinières.

Côté légumes, vous pouvez planter des radis dans les pots protégés par une cloche transparente.

En région chaude, vous pouvez faire une potée d’acacia acinacée, planter des haemanthus et bouturer les fittonias et les poinsettias.

 

Bon jardinage à tous.