Ce produit a été ajouté à votre panier
le Blog

Produit ajouté au panier

Spores de Cyathea alata, 1CYA0101

Spores de Cyathea alata
- [1CYA0101]

En stock, expédié sous 24H!

La portion de spores2.35
Caractéristiques principales

Cyathea alata est une petite fougère arborescente originaire des forêts équatoriales et montagneuses de Nouvelle Calédonie. 

Nom Latin :

Cyathea alata

Origine :

Nouvelle Calédonie

Intérêt :

Feuillage, Silhouette, Collection

Lieu de culture :

A protéger en hiver, Jardin tempéré, Jardin tropical, Serre chaude et Véranda, Terrasse et Balcon

Type :

Rhizomateuse, Vivace

Cycle de vie :

Persistante

Port :

Érigé

Feuilles :

Stipe (rhizome aérien) dressé recouvert de racines d'environ 20 cm de diamètre. Feuilles, ou frondes, pennées, en couronne plate.

Recommandations :

La portion contient plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de spores.

Culture

Substrat :

Humifère, Humide, Profond

Arrosage :

3 Abondant

Hygrométrie :

3 Élevée

Exposition :

Lumière tamisée, Mi-ombre, Ombre

Culture au jardin :

Le sol doit rester frais. Elle ne nécessite pas beaucoup de lumière et résiste à de fortes gelées ponctuelles.

En revanche, une température de -5° sur plusieurs jours aura raison de son feuillage. Elle peut facilement être protégée en hiver ou être cultivée en véranda.

Cette fougère vit sans problème pendant des dizaines d'années dans un pot que l'on rempotera tous les deux ou trois ans avec un mélange constitué en parts égales de : sable, terreau de feuilles, terre végétale et de terre de bruyère. Arroser le stipe en cas de fortes températures et vider la coupelle.

La meilleur façon de l'arroser est d'installer un goutte à goutte au cœur de la plante en haut du stipe.

Culture en pot :

Oui
Semis

Facilité :

4 Expert

Mode de semis :

  1. Stériliser un pot à l’eau bouillante et le remplir avec un substrat composé d’un mélange de deux parts de sphagnum et d’une part de gros sable
  2. Stériliser l’ensemble 10 minutes au micro-onde à pleine puissance
  3. Couvrir immédiatement d’un film plastique et laisser refroidir complètement
  4. Semer les spores en surface
  5. Conserver une température de 15 à 20° pour les espèces rustiques et de 20° à 27° pour les espèces tropicales
  6. 2 à 26 semaines plus tard, les prothalles sont formées. Si la surface est gluante cela indique la présence de parasites. Si vous décidez de conserver le pot l’éloigner du reste de la production. Enlever la mousse à la pince et arroser le pot avec une solution de permanganate à 10%.
  7. Bien arroser les prothalles car c’est l’eau qui assure la fécondation
  8. Au printemps, repiquer dans un substrat stérile et cultiver à l’étouffée dans un sac plastique neuf scellé à mi-ombre jusqu’à ce que les plantules apparaissent
  9. Il est aussi possible de laisser les prothalles en place en apportant chaque mois un engrais au quart de la dose
  10. Lorsque les frondes sont manipulables, repiquer en caissettes et placer en mini-serre. Aérer et augmenter la lumière peu à peu
  11. Elles sont prêtes à être repiquées en godet à partir de 5 cm

Techniques de semis :

Stérilisation substrat conseillé

Durée de germination :

2 à 26 semaines

J'ai perdu mon mot de passe

Si vous avez perdu votre mot de passe, veuillez saisir ci-dessous votre adresse mail de compte,
un lien de réinitialisation vous sera envoyé par mail.

OK